fbpx Barbie | Role Models | Inspiring Women | You Can Be Anything

Barbie® et des neuroscientifiques de l'université de Cardiff ont collaboré ensemble pour réaliser une étude qui pour la première fois utilise la neuro-imagerie pour explorer l’impact positif du jeu à la poupée chez les enfants.1 Chez Barbie, nous connaissons depuis toujours les multiples bienfaits du jeu à la poupée, aujourd'hui la science le confirme.

COMMENT LES POUPEES MANNEQUIN STIMULENT LE CERVEAU

L’étude a analysé l’activité cérébrale d’enfants de 4 à 8 ans jouant avec différents coffrets et poupées Barbie. Les conclusions principales s’appliquent à tous les enfants, garçons comme filles.

CONCLUSIONS PRINCIPALES

Jouer à la poupée active des zones du cerveau qui favorisent, chez l’enfant, le développement d’aptitudes sociales comme l’empathie.

La zone du cerveau qui développe l’empathie s’active même lorsqu’un enfant joue à la poupée seul.

DÉCOUVREZ-EN PLUS SUR LE CONTEXTE ET L’INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS DE L’ÉTUDE AVEC Dr. SARAH GERSON

POURQUOI L’EMPATHIE EST IMPORTANTE ?

L’empathie est un indicateur important de la future réussite d’un enfant. D’après la psychopédagogue mondialement reconnue Michele Borba, l’empathie permet aux enfants de :

Comprendre les points de vue des autres, et ainsi devenir de meilleurs collaborateurs, leaders et parents.

Développer de bonnes capacités relationnelles et de résolution de conflits.

Renforcer leur résilience pour mieux rebondir dans des situations difficiles.

DIX CONSEILS POUR DÉVELOPPER L’EMPATHIE

Suite au confinement dû à la crise sanitaire que nous vivons, 70% des parents s’inquiètent de l’impact que la distanciation sociale pourrait avoir sur les interactions de leurs enfants avec les autres.2 En favorisant l’empathie, on aide les enfants à développer les aptitudes nécessaires pour évoluer, avec confiance et compassion, dans un monde en mutation permanente. Voici dix conseils de Michele Borba pour leur apprendre l’empathie en jouant à la poupée.

EN SAVOIR PLUS

 
 

DÉCOUVREZ NOS PARTENAIRES DE RECHERCHES

L’université de Cardiff, au Royaume-Uni, est célèbre dans le monde entier pour ses recherches en neurosciences du développement. La faculté de psychologie de l’université de Cardiff figure parmi les trois meilleures universités britanniques dans la recherche en psychologie, en psychiatrie et en neurosciences.

L’étude, dirigée par Sarah Gerson, est publiée dans Frontiers in Human Neuroscience.

1L’étude a été commandée par Barbie. L’étude a été réalisée sur 42 enfants (20 garçons et 22 filles) âgés de 4 à 8 ans, avec enregistrement complet des données de 33 enfants.

2Enquête réalisée par OnePoll en juillet 2020 dans 22 pays auprès de 15 000 parents d’enfants de 3 à 10 ans.

mattel
XXXX
dev
left
s5Z2MyOlF46r3PXZUl9hPiwU2cYK

Tagging Block